1 Salut A.N.A.E.L., pouvez vous nous présenter votre line-up actuel, et définir en quelques mots votre 'style' musical.

Manu : Salut ! Il y a Jérôme a la batterie, moi a la basse, Julien à la gratte et Oilid aux chant/guitare/samples et qui s'occupe aussi de la composition.
Métal/industriel me semble le terme le plus approprié pour ce qu'on fait. Puis sur une affiche de concert ça prend moins de place que
" black/death/indus/electro/hardcore/classique/rock/melodique/brutal " (copyright Oilid. All Right Reserved)

Oilid : je fais aussi manager, promoteur, producteur, webmaster, dictateur, emmerdeur, bref tout qui peut se terminer par " eur " !

2.Envisagez vous d'enregistrer un ALBUM, si oui quelle orientation (musicale et concept) voudrez vous alors lui donner ?

Manu : Bien sûr ! Mais cela représente un lourd investissement financier… et humain aussi. Quand à l'orientation musicale, sauf accident grave, elle ne changera pas !

Oilid : Le seul problème pour moi est financier, le reste ne me pose aucun problème.

Jérôme : Je ne peux pas te dire de date précise car les moyens financiers sont encore insuffisant, nous espérons que sa soit fait avant l'été.
La musique aura cette touche propre à A.N.A.E.L., à savoir un métal aux diverses influences, bien entendu porté par pas mal de mélodies où s'ajouteront également divers samples qui restent essentiels selon moi à notre musique. On va donc se tourner vers une musique plus compacte et homogène tout en y incorporant cette diversité qui nous est chère. Nous ne sommes pas actuellement dans une idée de concept précis, trop de groupes s'enferment dans une image précise et finissent par ne plus être créatif et libre d'esprit.

3. Les chroniques de différents webzine/presse vous ont encensés, que manque-t-il pour pouvoir bien percer nationalement ?

Jérôme : les moyens... toujours les moyens ! Le métal n'échappe pas a la règle. Il ne faut pas se leurrer. Un groupe qui perce est un groupe qui doit aussi avoir suffisamment de moyens financiers, sans cela il ne peut pas y avoir de rampe de lancement, l'album, un manager pour les dates... ... Nous allons donc aller dans cette direction.

Manu : il nous manque un " marché " personne n'a vraiment investi en France, contrairement a la Norvège ou aux USA. Dans ces pays, avoir une émission radio/T.V. métal est chose courante. En France, c'est encore un balbutiement, et pourtant ce ne sont pas les groupes qui manquent !

Oilid : A.N.A.E.L. est un groupe de pauvres !

4. Pourquoi le choix de Fog Flames Rec ? Aucun label français n'a voulu vous signer, sont-ils frileux ?

Oilid : oh que oui ! Fog Flames Rec n'a qu'un contrat de licence. Nous sommes aussi distribué en France par Necrocosm. Le C.D. est dispo à la vente (en direct) sur notre site.

5.Que pensez vous du piratage d'albums sur le net, à votre avis, que faudrait il faire?

Jérôme : que veux-tu faire, dans un sens le net est un superbe moyen pour se faire connaître, et ce sans même passer par les radios, ou des médias même si cela reste essentiel. En ce qui concerne le piratage cela n'ira pas en s'améliorant mais je ne suis pas très inquiet car beaucoup de gens achètent encore des disques. Il suffit pour cela de soigner sa musique, sa pochette, ses textes et son livret pour les intéresser. La musique a ce pouvoir de toucher a différentes formes artistiques et A.N.A.E.L., tend aussi a soigner les moindre détails de ces aspects. Si les gens préfèrent avoir l'objet artistique ou simplement les fichiers mp3, cela n'est plus de notre ressort. Ils sont libres de faire ce qu'ils veulent. A eux d'en tirer les avantages et les inconvénients.

Julien : Le côté négatif est bien sûr au niveau des ventes. Mais bon l'un dans l'autre, il me semble que tout le monde s'y retrouvent.

Manu : les personnes qui gravent ou dupliquent un C.D. ne l'auraient quand même pas acheté. Mais je préfère que les gens écoutent notre zic en mp3s ou gravé plutôt que rien du tout. Il existe encore des amoureux de la musique qui achètent les œuvres originales.

Oilid : merci Internet !

6. Enfin, si vous avez un mot à dire, coup de gueule ou coup de cœur ,ou une bonne résolution pour l'année 2004, c'est à vous !!!

Jérôme : faire ce putain d'album !

Julien : il faudrait que le groupe fasse un maximum de concerts, et décroche un deal avec un label (optimiste!!!).
Coup de cœur 2003: Straping Young Lad, Muse, St Anger… ;)
Coup de gueule 2003: annulation du concert de Manson à Marseille.

Manu : changer de voiture.

Oilid : que la roue tourne.