INTERVIEW A.N.A.E.L

MAROCKmag: Salut Oilid et bienvenu sur MAROCKmag, ce serait sympa que vous donniez une courte présentation d'A.N.A.E.L a nos lecteurs.

Salam ! Et bien A.N.A.E.L. commence par moi a m'ennuyer chez moi mais avec quand même une envie de sortir autre chose de mon cerveau que des blagues pas drôles… J'ai commencé à bidouiller des sons pour rajouter de la guitare et du chant, ce qui a donné ma première compo pour A.N.A.E.L. " Thyresias ". Comme ca m'a plu, j'ai continué jusqu'à avoir 5 titres. Manu (basse) et JC (guitare) ont fait des concerts avec moi pour les débuts live. Ensuite Jérôme (batterie) est descendu du ciel. Un seul changement notable dans le line-up a eu lieu avec le remplacement de JC par Julien. Aujourd'hui je pense qu'on est bien huilé pour les concerts, et en plus je ne veux pour rien au monde que ce line-up change.

MAROCKmag: Pourquoi choisir " A.N.A.E.L " comme nom pour votre groupe ?

Parce que ca ne sonne pas trop métal. On sait jamais, on pourrait un jour faire de la salsa…

MAROCKmag: Combien de temps avez-vous passez sur ce cd, et maintenant qu'il est sorti, en es-tu personnellement satisfait ?

Et bien sans compter le processus de composition (plus ou moins long selon les périodes !) l'enregistrement des guitares n'a pris qu'un après midi, le reste je m'en souviens plus… le plus long est la composition, car je veux (malgré tous les inconvénients) m'en charger pleinement. Alors quand ca va pas et que j'ai envie de rien, et bien rien ne sort, des fois ca peut durer (trop) longtemps. Mais bon, je sais que c'est là et que ca va sortir. Y'a déjà des titres de prêts pour le prochain album et d'autres qui vont pas tarder.

MAROCKmag: Quel en a été l'accueil par le public ? Par la presse ?

Et bien la presse a été très positive, c'est très très agréable pour son ego ! Ensuite le public réagit au live, et les compliments tombent, même quand on sent qu'on a pas été au top (une fois on a carrément fait un concert de merde, à cause d'un putain de connard au son qui devait être trop pressé de rentrer chez lui mater la télé et se branler que de faire son putain de boulot !) Tout se passe bien globalement pour l'instant.

MAROCKmag: Pouvez vous nous donner une petite description des tracks?

Variés ! Aucun titre ne suit le schéma d'un autre. J'écoute beaucoup de styles musicaux et forcément ca se retranscrit dans les compos. Ce qui est chiant c'est qu'il faut d'abord être connu pour se permettre de sortir un album éclectique… les labels nous ont carrément reproché d'avoir des titres trop variés ! ! ! ! Merde ! Inutile de dire que mes discussions avec les labels m'ont foutu une grosse claque ! La seule description que je peux donner de mes titres est " écoute toi-même et fais toi ta propre opinion " !

MAROCKmag: Y'a t'il des groupes avec lesquels vous aurez aimé avoir une date ?

Plein même ! Pour rester raisonnable, je dirais Gojira, Loudblast, Nirvana, Death, Pantera, Guns'n'Roses, Queen….

MAROCKmag: Quelle étiquette colleriez vous a votre musique?

Une étiquette qui laisse pas trop de saleté quand on l'enlève.

MAROCKmag: Quels sont les groupes qui t'on donnés envie de te lancer dans l'aventure et quels sont ceux qui t'on influencé lors de l'écriture et de la composition de ce cd ?

Donner envie de me lancer, aucun. Par contre pour les influences, celles qui sont conscientes : Rammstein, Emperor, BLS, Rob Zombie, Pain, Muse, Wumpscut et Opeth… j'en oubli certainement….

MAROCKmag: Des projets?

Avoir assez de compos pour un nouvel album, devenir riches, célèbres, drogués, attraper des M.S.T.

MAROCKmag: Avez vous une petite idée sur la scène métal au monde arabe?!

Oui, mais vraiment petite. Je connais Litham (groupe de death algérien) et ca marche bien pour eux, ca me fait plaisir que le métal commence à s'étendre vers l'orient, un jour on aura peut être du National Socialist Black Métal Oriental…

MAROCKmag: Quand vous avez envoyé votre CD a la rédaction de MAROCKmag vous avez aussi précisé dans votre mail que le Maroc vous intéresse... pourquoi portez vous tant d'intérêt a notre scène?

Parce qu'elle est nouvelle donc fraîche. Qui sait, quelque chose de grand et de neuf pourrait s'y passer.

MAROCKmag: Merci pour votre interview, un dernier mot au marockmageurs.

L'amour ce n'est pas seulement un homme " fuck " un ami, ce n'est pas…

RaVeN.M