Décidemment le Sud de la France nous reserve bien des surprises ! Que ce soit de l'electro au metal les talents n'y sont pas rares. Parfois même les artistes y sont si inspirés qu'ils mélangent les deux. C'est le cas d'A.N.A.E.L qui nous vient de Toulon. Le groupe a en effet l'audace de fusionner un metal extrême très death dans l'âme aux sonorités eclectro-indus froides et mécaniques. Et de l'audace il en faut mine de rien ! Allez dire au chevelu du coin, tout de noir vêtu, puriste jusqu'à l'os et tenant fermement sa bière, que votre groupe joue du death-metal-electro ! Vous serez ratatinés à coups de double grosse caisse ! Mais A.N.A.E.L. se fout des étiquettes et joue sa musique comme il l'entend !

- Peux-tu nous présenter brièvement A.N.A.E.L ?

Oilid : A l'origine c'est un projet solo, puis j'ai tenté le live avec des potes, c'était il y a deux ans, on a joué un an sans batteur, comme on a pas commencé par le Zenith ca nous économisait de la place sur scène. Maintenant, il y a manu a la basse, Jerome a la batterie, Julien a la gratte et moi même guitare/chant.

- Quelle est la signification du nom ANAEL et pourquoi l'avoir transformée en initiales ?

Anael est le nom d'un ange, ca sonne bien et ca commence par la première lettre de l'alphabet, c'est pratique pour les classements! ;) Il y a malheureusement un Anael allemand qui fait du black de base, alors on a transformé en initiales pour ne pas nous confondre.

- ANAEL est parti d'une base très metal extreme, comment est venue l'intégration des machines ?

Ben en fait "Thyresias" le morceau le plus machine (pour l'instant) d'A.N.A.E.L. est le premier morceau que j'ai composé! C'est ensuite que j'ai fais des morceaux plus extrêmes, et c'est ceux-ci que j'ai présenté en premier... c'est pour ça que les gens pensent qu'on est "extrême"... De toute facon maintenant, je vais essayer d'allier au mieux les deux tendances... surveillez la rubrique "mp3s" de notre site!

- Vous considérez-vous comme faisant partie de la scène relativement fermée du Metal extreme ? comment etes vous perçus par les puristes de l'Extreme ? (oh c'est beau ça :-D)

On fait partie de la scène métal tout court. Je n'aime pas du tout les classifications en tout genre, mais seulement je suis obligé de me coller l'étiquette "métal" pour au moins nous différencier de Julio Eglesias. Quand a savoir comment on est perçu, pour etre franc j'en ai rien a foutre! :) Si je devais vraiment nous coller une étiquette je mettrais : black/death/indus/electro/hardcore/classique/rock/melodique/brutal... c'est pour ca que je fais le raccourci metal/indus.

-"quand Opeth copule avec N.I.N tout en se faisant reluquer par Darkthrone et EMPEROR" peut on alors s'attendre à des incursions symphoniques ?

J'adorerais, rien qu'hier j'en parlais avec mon gratteux et on trouverait ca génial! Il y en a dans les nouveaux morceaux... mais ca reste des "samples". On a pas les moyens de Dimmu Borgir!

- Quels sont les thèmes évoqués dans vos textes ?

Ca reste assez personnel tout en étant "généralisé" pour que les gens s'y retrouvent (encore faudrait-il qu'ils fassent l'effort ;). Les paroles de Thyresias sont tirés d'un poème de T.S Eliot un américain du début 20 émé, c'est assez glauque, c'est pour ça que je l'ai choisi.

- Oilid il semble que tu composes et écrives tout tout seul. Conçois-tu ANAEL comme un "vrai" groupe ?

Oui, la composition est une étape de la musique, ensuite vient l'interprétation scénique et c'est là qu'on peut dire qu'A.N.A.E.L. est un groupe a part entière. Je ferais moins le malin seul sur scène. Et puis on s'entend très bien, ce qui est une bénédiction dans un groupe!

- Au début vous jouiez sans batteur, qu'est ce qui vous a convaincu d'en prendre un finalement ?

D'en trouver un! C'est une putain de denrée rare! Je vais lui faire prendre la grosse tête mais il assure... quand il perd pas ses baguettes ou quand il est pas à la bourre aux répets! :)

- Quel regard portes-tu aujourd'hui sur votre première démo Union ?

C'était une étape nécessaire, c'est le premier truc que j'ai fais... bah, ca permet de voir les progrès effectués depuis : au niveau du son, du chant et de la composition.

- Vous avez eu de bonnes critiques de vos démos en France mais aussi en Europe, envisagez vous une tournée européenne ?

Non, on a pas les moyens necessaires. Tout est une question d'argent, c'est pas l'envie qui nous manque. Seulement une agence de booking coute très cher. Tu sais, on déchante vite une fois qu'on comprend le business. Le tout c'est de persévérer.

-Et d'une manière générale ressentez vous une certaine pression vis-a-vis des ces très bonnes critiques ?

Oui et non. Oui quand je compose pas et non quand je m'y met car là, plus rien ne compte!

- Parle nous de la section Underground Series du site d'ANAEL.

C'est une rubrique où tout le monde peut envoyer sa tronche ou n'importe quelle autre photo rigolote en rapport avec le slogan : support the underground. Mais le mieux pour comprendre c'est d'aller voir de quoi il retourne sur le site : http://www.anaelmusic.com (t'as vu la propagande! ;).

- Quels sont vos projets dans l'immédiat ?

Faire des nouveaux morceaux et rentrer en studio pour un véritable album... patience donc! Et bien sur donner le plus possible de concerts.

- Un dernier mot ....

Courage et patience!

Xtazine